03 février 2008


Dimanche, fin d'après-midi.

Blackteapot ne vous propose pas d'article révolutionnaire.

Juste un petit remerciement à mes copains Christophe et Antonio pour ce moment fort agréable à la Maison des Trois Thés, hier.

Une petite dégustation entre amis, dans notre QG préféré.

Il est toujours très relaxant de passer un moment du week-end place Monge, de suivre les judicieux conseils de Gilles et d'oublier l'extérieur le temps d'une dégustation.

Il n'est pas facile de trouver du temps pour nous rencontrer et je regrette que les autres bloggers et lecteurs soient plus éloignés de Paris et donc difficiles d'accès.

J'espère que l'avenir me permettra de rencontrer les autres et de revoir ceux que je connais déjà.
Bonne fin de week-end.

13 commentaires:

Benead a dit…

De mon coté j'ai rencontré Bertrand qui m'a fait découvrir le gong fu cha d'ailleur, j'espère aussi avoir l'occasion de rencontrer l'un ou l'autre d'entre vous.
Je prévois d'aller à Paris un jour ou l'autre pour passer à la M3T et me balader un peux (avec le TGV ça va vite on peut se permettre d'y passer la journée), se sera peut-être l'occasion de faire connaissance avec l'un ou l'autre d'entre vous.

Philippe a dit…

Qu'est-ce que j'aurais aimé être avec vous trois... :-(

emmanuel a dit…

Raphael, es-tu joignable autrement que par ton blog (email par exemple)? Je serai quelques jours à Paris début juin. N'hésite pas à m'envoyer un email si tu souhaites que nous nous rencontrions autour d'une tasse de thé.

Anonyme a dit…

Merci à toi Raphael et à Christophe, un très bel après-midi en effet !
Philippe : on a beaucoup parlé de toi … notamment on a organisé (avec l’aide de certains mes amis … siciliens…) un petit vol dans une belle ville à l’est de la France, pour nous emparer d’une belle collection de Yixing anciennes et d’une cave à puerh à faire saliver… Peut-être tu connais l’adresse exacte ?!?!? ;-)
Antonio

Philippe a dit…

Je viens de me rendre compte que sur ta photo il y a la petite soeur de ma petite taïwanaise !

Raphael a dit…

J'en ai vu une troisième qui habite dans le centre de Paris, le week-end dernier.
Dommage qu'il n'y en ait plus pour moi...

Philippe a dit…

@ Antonio :
Mamamia, les mafiosi s'attaquent aux Yixing... je suis foutu ;-)

Jeancarmet a dit…

Très sympa en effet. J'ai bien aimé la formule en deux temps.

la découverte de nouveaux thés est toujours passionante, celle de nouvelles théières toujours excitantes mais rien ne remplace la rencontre humaine !

Alors les 3 ensembles...

Sinon je ne suis pas fou de l'esthétique et de la contenance de la taïwanaise qui vous enthousiame. L'histoire du potier psychopathe est vendeur, la terre qui fait des bulles amusante mais je n'arrive pas à accrocher...

Comme dit Raphaël : "je passe"

Raphael a dit…

Sinon, sur la photo, dans la tasse vous pouvez voir le nouveau filtre en porcelaine dispo à la M3T.
Il est pourvu d'une grille en métal.
Cela pourra intéresser ceux qui aiment filtrer leur thé.
Je ne suis pas fan, il y a bien assez de gestes à faire dans le GFC pour moi sans en rajouter.

Anonyme a dit…

bonjour Raphaël,
J'ai une question concernant ta "cruche" ou Gabei (je crois...!)
Elle est elle aussi faite de terre yixing miraculeuse, et si c'est le cas, du fait de la porosité, il en faut une différente pour chaque thé alors??
Merci,
Pascal.

Jeancarmet a dit…

Pratique pour le Genmaicha !

D'accord avec Raphaël, il y a trop de gestes inutiles. D'ailleurs je ne pratique plus le Gong et je me Fu du Cha...

Raphael a dit…

Très bon Christophe,
Vous êtes très calembours en ce moment, les gars.

Pascal,
Précision: ce n'est pas ma théière de réserve car ce n'est pas chez moi. Cette photo a été prise à la M3T.
Il s'agit en effet d'une cruche en terre non émaillée donc qui conserve les parfums des thés.
Il vaut mieux éviter cet ustensile si l'on ne veut pas en acheter un par famille de thés.
Chez moi, j'utilise le modèle vertical émaillé. Très pratique. Une rincette à l'eau bouillante et l'on peut changer de thé.
D'autres préfèrent une version en verre.

Raphael a dit…

Ah j'oubliais, la terre n'a rien de miraculeuse. Celle des théières actuelles non plus d'ailleurs.