11 février 2008






Les théières, c'est compliqué...


Il y en a de bonnes et de moins bonnes, d'anciennes et de nouvelles, de précises et de généreuses, de chères et de moins chères et de belles et de moches.



Et même en ayant mis de côté les mauvaises, obtiendra-t-on deux fois les mêmes qualités ?



Ce que je pensais déjà m'est confirmé ces jours-ci avec mes "locataires".



Les thés que je connais, avec mon eau, mes dosages et ma méthode sont différents avec les théières qui m'ont été prêtées du résultat que j'obtiens avec mes théières "à moi".



Ce n'est ni mieux, ni moins bien mais un peu différents.



Ici, plus rond, là plus droit, ici plus riche, là plus subtil, etc...



Et puis, entre en ligne de compte la familiarité qui peut exister entre la théière et le thé.



Telle théière sera à l'aise avec telle famille de thé mais telle autre aura l'avantage d'avoir servi de nombreuses fois pour ce thé en particulier et rendra une infusion plus homogène ou du moins plus familière au dégustateur.



Un temps de rodage est certainement à prendre en compte avant de juger tel ou tel outil.



Rodage pour la théière mais aussi pour le dégustateur.



Il faudra résister à la tentation de trouver mieux ou moins bien ce qui est nouveau.



Accepter le droit à la différence sans pour autant que le résultat soit inférieur ou supérieur.



C'est pourquoi, je pense qu'un trop grand nombre de théières peut brouiller les pistes pour les dégustateurs peu expérimentés, notamment.


Pas assez d'utilisations, pas assez de repères sans compter que les théières qui ne servent pas assez perdent en précision. On dit parfois qu'elles s'endorment.



Et puis, de temps en temps, il est bon de retourner au zhong pour se rappeler de ce que la théière perd et améliore, ce que l'on recherche, ce que l'on attend d'elle.


Revenir à la trame juste pour recaler la mémoire.





20 commentaires:

emmanuel a dit…

J'ai bien aimé le "collection" de la photo.

Pas mieux pour le zhong.

Philippe a dit…

CQFD !
Rien à rajouter, parfaitement dit mon Raph ;-)

Raphael a dit…

J'ai trouvé ça au dos d'un plat à cake par hasard alors que je cherchais un fond blanc ;o)

Jeancarmet a dit…

J'ai déjà remarqué que c'est fou à quel point une théière peut gagner à être utiliser tous les jours.

Vous êtes vous astreints (tu parles d'une épreuve) à n'utiliser qu'une seule théière pour tous vos wulongs sur 1 semaine ?

Raphael a dit…

Remarque, si j'étais sûr de ne jamais la casser, je pourrais vivre avec une seule théière pour les wulong.

Tiens, tu me donnes une idée: je vais essayer mes wulong non-Rocher dans ma théière à Rocher. Je ne pense pas qu'elle s'en plaindra. Après avoir été élevée au Da Hong Pao 4, je doute qu'elle se rende compte de quelque chose avec des trucs plus light.

Jeancarmet a dit…

Merde j'ai encore fait une faute !

Jeancarmet a dit…

"Remarque, si j'étais sûr de ne jamais la casser, je pourrais vivre avec une seule théière pour les wulong."

Gardes en une d'Antonio, comme ça si tu la casses...

Raphael a dit…

Je n'ai pas envie qu'il m'envoie la Cosa Nostra pour la récupérer...

Déjà lorsqu'il m'a prêté ses théières, j'ai trouvé son propos étrange.
Il me tenais un doigt et disais:
"Tu vois, petit, les théières, c'est une histoire de confiance, c'est comme les doigts, on prête, on rend, on prend on enlève".

Alors, je fais gaffe.

Jeancarmet a dit…

Ce qui m'étonnes c'est que tu n'as pas mouché lorsque tu as trouvé la tête d'étalon dans ton lit...

Raphael a dit…

C'est que dans mon lit, d'étalon il n'y a pas que la tête...

Ok, je sors...

Anonyme a dit…

….la famille est sacre …. Faut pas importuner les petites filles, même s’elles sont des théières … Sinon, pas du thé dans les jolis colis affranchis Taiwan ou Chine mais une belle tête de poisson enroulée dans un quotidien, directement de Corleone ….
:-P
Antonio

Anonyme a dit…

Il y a une théière parmi celles que je t’ai prêtée – celle aux parois fines que « rappelle l’art déco » - que je n’ai pas encore compris. Elle est entrée dans ma collection il y a un an et je fatigue encore à trouver une famille de thé qui s’adapte bien à elle. Le meilleure résultat je l’ai eu avec les Wulong plutôt fleuris mais je ne suis pas encore convaincu… Elle est très belle mais bah, elle a la capacité de « voiler » les parfums, surtout quand un thé (même avec un bon thè) commence un peu à s’affaiblir après 3 / 4 passages d’eau … difficile à expliquer.
Tu l’as utilisée ? Tes impressions ?
Ciao
Antonio

Raphael a dit…

Bah... je n'osais pas trop en parler mais...
Je lui ai mis ce que j'avais de plus léger en ce moment Rou Gui de Taïwan n°3 (tu sais les feuilles de tomate).
Bon, c'est la première fois qu'ils se rencontrent et je ne peux pas tirer de conclusion mais j'ai trouvé ça "timide" par rapport à ce que j'obtiens avec la théière à tête plate.
C'est un peu flou en bouche avec un manque de gras et surtout faible au nez.
Mais il faudrait que je trouve un truc encore plus fleuri, genre Si Ji Chun ou Anxi Tie Guan Yin n°3 pour voir.
J'ai pas grand-chose dans ce style en ce moment.
Faudrait que je puisse essayer quelque chose que TU UTILISES avec cette théière pour me faire une idée.

Anonyme a dit…

Pas de souci, c’est une bonne occasion pour partager nos impressions sur ces petites sorcières…
Maintenant que j’y pense, le meilleure thé jamais bu avec cette théière, même s’il ne s’agit pas d’un thé proprement « fleuri », est un Mi Lan Xiang 1991 de la M3T, dosé faible (4gr) avec des infusions au-delà de la minute.
Ciao
Antonio

Raphael a dit…

Justement je me disais qu'il pourrait être intéressant d'essayer un Dan Cong dans cette théière.
Quelque chose avec beaucoup de caractère comme un Bai Yé Dan Cong 3.
Si tu es d'accord, je ferai l'essai.
Sinon, la petite chocolat est un enchantement. Ce soir, elle a magnifié un petit TC 78 de la plus belle des façons.

Anonyme a dit…

Oui oui, tu peux faire tous les thés que tu veux avec elle : dan cong, rochers, puerh, lipton, twinings…. Je te demande seulement de ne pas faire du café dedans ;-)
Antonio

Raphael a dit…

Je n'en bois pas !
Ta théière est sauvée.
J'attends avec impatience le we pour pouvoir boire des wulong sérieusement.
En attendant, j'assiste à une rencontre particulièrement chaleureuse entre Miss Chocolat et 3g de carré 80 n°3.
Un bonheur !

Raphael a dit…

Antonio,
Ne cherche plus pour ta théières Art Déco.
C'est une super théière à Dan Cong.
J'ai fait quelques essais notamment avec un Mi Lan Xiang 5 et je peux parler de réussite.
Le nez est certes moins "croquant" qu'avec le zhong mais bien présent, détaillant bien les parfums avec une belle restitution de la complexité de cette famille.
La bouche est au top avec beaucoup de raffinement et de détails.
Presque autant de précision que le zhong. Des infusions limpides et "sharp" comme je les aime.
J'ai un peu chargé (5g/30"-1') pour avoir de la matière, une belle bouche ample mais cela reste bien détouré.
J'ai fait aussi une comparaison directe avec ta théière à Rocher toujours sur le MLX5. Là, par contre, c'est flou et imprécis.
Clairement pas son truc, les Dan Cong.
Demain, je vais la mettre dans son élément avec des Rocher.

lionel a dit…

pour les amateurs de dan cong, que vous semblez être... il y a sur le blog tea obsession des pages et des pages de connaissances sur le sujet...je n'ai pas lu, je ne sais pas ce que ça vaut...(remonter plusieurs posts en arrière...)

Raphael a dit…

Merci,
Cela emble intéressant.
Et ce sera l'occasion de jeter un regard plus attentif à ce blog.