04 novembre 2007



Il y a longtemps que je voulais comparer le zhong et la théière pour la préparation des Dan Cong. J'ai réalisé mes essais avec un Bai Yé Dan Dong 3 fraîchement acquis. Autant le dire tout de suite, la différence n'est pas énoooooorme. Non, on est davantage dans le domaine du subtil, de plaisirs, de sensations différentes. Les gestes y sont pour beaucoup. Et puis, la théière est plus performante pour les infusions longues car elle garde mieux la température que la porcelaine.
Cela posé, il faut retenir plusieurs éléments. D'abord, il faut une très bonne théière qui tire le maximum des feuilles et reste bien chaude, ne vient pas trop arrondir ou masquer les parfums et saveurs tout en ajoutant ce liant qui est moins net avec la porcelaine. J'ai le sentiment qu'une théière pour ce type de thés devra être fine et très réactive pour une montée en température éclair.
la petite Zhuni "chaudron" est un modèle du genre. Le zhong sera toujours plus précis pour une analyse du thé et notamment de ses premières intentions. La fraîcheur des parfums, le croquant, le fruité propre aux Dan Cong sera parfaitement restitué avec le couvercle du zhong. Mais pas de grosse frustration à mon sens pour ceux qui ne pourront pas investir dans une théière de potier en terre épuisée de Yixing. Un zhong à 5$ donnera déjà de grandes satisfactions. Il me semble que la théière s'impose davantage pour les Rocher et surtout pour les Pu Er qui demandent de soigner la mâche, le "tombé en bouche", l'orchestration des saveurs.

Vous aurez peut-être un avis différent, des priorités différentes. Mais avant d'investir dans une théière de potier, il convient de déterminer ce que l'on recherche comme sensation, dresser un cahier des charges. Personnellement, je ne me vois pas déguster les Rocher en zhong, j'ai essayé; il me manque quelque chose. Dans le cas des Dan Cong, même si pour l'heure je manque de recul, je suis moins exigeant. Pour l'instant...

30 commentaires:

jeancarmet a dit…

Personne n'a besoin d'une Patek Philippe pour lire l'heure, une tocante à quartz à 5$ sera suffisante et toujours plus précise...;-)

Raphael a dit…

C'est bien de cela qu'il s'agit. Du plaisir dont on n'a pas besoin de justifier la pertinence. Mais dans le cas du thé, je soulevais un point de discussion qui me paraît intéressant de creuser: toutes les familles de thés demandent-elles le même soin dans la recherche d'une théière de potier ?
Il est certain que le passionné qui a un dizaine ou plus de théières n'en est plus à se poser la question.
Mais celui qui s'est lancé récemment dans l'aventure du thé ou qui a autre chose à faire de ses sous que de claquer 1000 euros à chaque fois qu'il abore une famille de thés, sera peut-être intéressé par la question.

Philippe a dit…

---> "Il est certain que le passionné qui a un dizaine ou plus de théières n'en est plus à se poser la question."

Je sais pas pourquoi, mais là je me sens vaguement visé....

Mme Tseng m'a dit un jour que si on possède LA théière d'exception, on peut préparer absolument toutes les sortes de thés dans la même. Bizarre mais je veux bien la croire.

Pour moi, le plaisir réside autant dans l'objet "théière" que de ce qui en ressort. Cet ustensile, s'il est beau, va décupler mon plaisir à boire qqch. Un bon vin bu dans un verre à moutarde semblera moyen, non ? Alors que dans un joli verre, il risque d'être meilleur. Du-moins l'illusion fera son effet.

Dis-donc coquin, tu m'avais caché que la petite chaudron t'appartenait désormais ?!!

Raphael a dit…

"tu m'avais caché que la petite chaudron t'appartenait désormais "

Non, elle n'est qu'en vacances chez moi ;o)

Philippe a dit…

---> Non, elle n'est qu'en vacances chez moi ;o)

Des vacances prolongées, il n'y verra que du feu le père Jeancarmet... Je te dis, il finira même par l'oublier car il aura bien trop de boulot avec ses futurs "twins" pour s'en rappeler !!! Et de toute façon, ces derniers finiront par faire la fête à toutes ses théières donc autant qu'elles restent toutes chez toi surtout dans ta nouvelle cuisine dont les travaux t'auront à peine épuisé, n'est-ce-pas ? :-)))

Raphael a dit…

"si on possède LA théière d'exception, on peut préparer absolument toutes les sortes de thés dans la même"

Je confirme. J'ai eu la même info de la même source.
Cela doit peut-être aussi supposer que l'on ne boit que de belles choses.
Parce que le Gao Shan Cha qui passe après un Pu Er cuit qui sent la savate...

jeancarmet a dit…

"Non, elle n'est qu'en vacances chez moi ;o)"

ça va d'ailleurs lui faire du bien que quelqu'un s'en serve. J'ai dû faire deux infusions en un an ! Tu vas me la réveiller ma "belle au bois dormant". Merci mon prince !
ça me rappelle les Butlers qui portaient les chaussures de leur patron pour les roder... ;-)

jeancarmet a dit…

"Et de toute façon, ces derniers finiront par faire la fête à toutes ses théières "

A 6 mois je vais commencer à leur donner de la pate à modeler.

A 2 ans, il s'exerceront avec les théières comme modèles.

A 5 je les colle en stage chez Michel (en plus ils attaquent l'anglais).
A 10 ils partent à Yixing.
A 18 j'ai des théières d'exceptions, un procès de mon fils et ma fille me renie...

jeancarmet a dit…

"Je sais pas pourquoi, mais là je me sens vaguement visé...."

Avec Raphaël ça pique toujours un peu dans le dos au début et puis on fini par aimer et prédire l'arrivée du métal froid.

Question d'habitude. ;-)

Raphael a dit…

"il finira même par l'oublier"

Je compte effectivement là-dessus.

Et puis, c'est presque de l'humanitaire...pour éviter les risques de la présence de jeunes enfants à proximité.

L'arche de Zhu Yé en quelque sorte.

Raphael a dit…

"et ma fille me renie..."
D'autant qu'à ce moment, cela fera déjà un bail qu'elle couchera avec Michel...

Raphael a dit…

"Avec Raphaël ça pique toujours un peu dans le dos au début et puis on fini par aimer et prédire l'arrivée du métal froid."

J'adore ! Où vas-tu chercher tout ça :o)

Cela posé, il n'y avait aucune critique à l'égard du musée alsacien de la théière Yixing.

jeancarmet a dit…

"D'autant qu'à ce moment, cela fera déjà un bail qu'elle couchera avec Michel..."

Ou avec sa femme... Tu n'es pas aussi vicieux que je le pensais...

jeancarmet a dit…

"Avec Raphaël ça pique toujours un peu dans le dos au début et puis on fini par aimer et prédire l'arrivée du métal froid."

J'adore ! Où vas-tu chercher tout ça :o)"

7 ans de fréquentation assidue et le film "La vie des autres" vu hier soir.
A certains moments je t'ai vu à la place du héro.
Pas le poète, l'agent de la Stasi bien sûr.

Je suis sûr que tu es flatté, ne fais pas le modeste ! ;-)

jeancarmet a dit…

"L'arche de Zhu Yé en quelque sorte."

Excellent !!

Raphael a dit…

"A certains moments je t'ai vu à la place du héro. "

Bref, un type médiocre, habillé tout en gris, à l'allure quelconque avec un boulot de merde, qui prend son pied à vivre par procuration la vie des autres mais avec un bon fond.

Sympa.

Et c'est moi qui pique dans le dos ? :o))

Philippe a dit…

Tu me croiras si j'ai vu exactement le même film hier soir en DVD (que j'ai beaucoup aimé)... Si on n'est pas sur la même longueur d'onde, alors je comprends plus rien !!

Raphael a dit…

je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire mais si cela répond à ta question, j'ai adoré ce film.

Philippe a dit…

--- "je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire"

Qu'on aime un peu les mêmes choses !

emmanuel a dit…

Raphael,

C'est souvent que tu bois ton thé dans la cuisine entre le grille-pain et le mixeur?

J'aime bien la photo du coup. Ces éléments dissonants la rendent un peu moins conventionnelle.

Raphael a dit…

Emmanuel,

Depuis que j'ai de nouveau une cuisine, je prépare les GFC comme une ménagère de 40 ans. Le tout est de penser à ne pas passer la Zhuni de Maître Christophe au mixeur.
Et puis j'ai organisé la pièce pour lui dédier les dégustations en solo. Matériel rangé dans un meuble spécial GFC, etc...
Sans compter que ma compagne en a plus qu'assez du bruit de la bouilloire dans le salon.

Philippe a dit…

---> "Et puis j'ai organisé la pièce pour lui dédier les dégustations en solo. Matériel rangé dans un meuble spécial GFC, etc..."
Des photos please !!

---> "je prépare les GFC comme une ménagère de 40 ans"
Je n'aimerais pas te vexer, mais c'est bien le cas, non ? A un détail près bien-sûr :-))

Philippe a dit…

@ Christophe :

Tu peux d'ores et déjà entraîner tes futurs gamins pour qu'ils arrivent un jour à reproduire ta Zhuni coquille d'oeuf... Ca m'intéresserait pour dans 15 ans pour fêter ma 350e théière :-)))

Michel a dit…

Voila pourquoi je ne fais pas de théières, mes doigts sont trop en forme de saucisse pour faire une zhuni en coquille d'oeuf mais faire travailler les enfants, quelle exellente idée!
un peu comme le fait Fagan dans Oliver Twist.

Je confirme qu'a partir de un an et demi les petits apprennent le gong fu cha et je pense que ça les aident à etre attentif et intentionnés

Raphael j'aime ton plateau pratique de ménagère, figure toi que moi aussi je me suis fait jarter non seulement du salon mais aussi de la cuisine et je dois déguster mes thés dans 'le sculery' c'est de l'anglais victorien pour une pièce à récurer..

Raphael a dit…

Bah c'est déjà pas si mal. Chez moi, le "sculery", c'est le trottoir devant la fenêtre alors pas le choix, je reste dans la cuisine.
Le problème du GFC, c'est qu'il dure sur plusieurs jours et utilise de l'espace durablement.
J'aimerais bien un jour avoir un espace consacré exclusivement à cette activité mais le prix du m² parisien rend le projet proprement irréalisable.

LIO a dit…

Eh bien... on a les yeux qui piquent après tant de commentaires.

"Sans compter que ma compagne en a plus qu'assez du bruit de la bouilloire dans le salon."

Ça me rappelle qqch... Mais à vous entendre je dois me considérer comme bien loti, d'abord parce que j'ai une pièce dédiée au thé, donc si je gêne... j'ai une alternative et ensuite parce que c'est ma copine qui réclame une bonne infusion lorsque je lézarde sur le canapé avec le bout des chaussettes tout mou.

A chaque fois que la bouilloire rugit, le volume du post tv augmente en proportion... C'est les voisins qui ne doivent rien y comprendre... d'autant que je prépare souvent mon gfc quotidien entre minuit et une heure du matin...

"Mme Tseng m'a dit un jour que si on possède LA théière d'exception, on peut préparer absolument toutes les sortes de thés dans la même. Bizarre mais je veux bien la croire."

On le dit jamais assez, une bonne théière yixing, en plus de toutes les subtilités que vous savez, est une thière bcp utilisée!
C'est la logique du buveur, pas du collectionneur... évidemment.

Raphael a dit…

Le volume de la télé qui augmente à chaque reprise d'ébullition et la chaussette molle, je ne connais que ça !

Par contre ma copine buvait plus de thé que ma femme. La seconde me coûte donc moins cher par contre elle est moins tolérante avec le bruit. Mais 'fallait bien faire un choix...

LIO a dit…

"Par contre ma copine buvait plus de thé que ma femme. La seconde me coûte donc moins cher par contre elle est moins tolérante avec le bruit. Mais 'fallait bien faire un choix..."

T'as choisi ta femme parce qu'elle te coûte moins de pognon... eh oui j'ai tjrs dit que le mariage n'était qu'une histoire de fric!

lionel a dit…

Tu dis Raphaël que "tu ne te vois pas déguster tes Rochers en zhong, qu'il te manque quelque chose"...Peux-tu préciser ? Quelles sont les caractéristiques de la théière que tu consacres aux Rochers ? (terre dure-moyennement dure ? parois épaisses-fines ? volume ?) La théière exprime t-elle aussi bien que le zhong les parfums des feuilles sèches et chaudes ? (moment ô combien savoureux...).
Merci

Raphael a dit…

Lionel,

J'utilise la théière qui figure sur mon "article" du 24 juin 2007.
16,2 cl, Yixing ancienne M3T, lourde et aux parois épaisses. Elle offre une très bonne tenue de la température.
Le zhong est très précis pour l'analyse des composants arômatiques mais il manque le liant, ce que j'appelle faute de mieux "l'orchestration". La théière offre davantage aux parfums et aux saveurs que l'addition de leurs composantes. Davantage de pâte en somme. C'est capital pour les thés riches en bouche, me semble-t-il. Cela étant, un Da Hong Pao 3 ou un Bai Hao 2 seront toujours beaux quel que soit le support. Mais, je serais moins exigeant pour les thés plus floraux, par exemple.
Pour répondre à ta question, les parfums de feuilles sèches dans cette théière chaude sont plus intéressants que dans le zhong.