03 juin 2007




Journée de rangement !




Galettes, briques, carrés, cubes, boîtes, vracs, papiers, théières, plateau, bols, tasses, pinceaux, au secours !

De l'ordre !

Le dégustateur qui ne veut pas vieillir seul doit s'astreindre à un minimum de discipline et un maximum sera copieusement apprécié.

Ce lumineux dimanche de printemps a donc été consacré à un ordonnancement rigoureux. Vérification du stock, descente à la cave des jeunes Pu Er crus et des cuits qui ne donnent pas envie.










Mise en jarre et en boîte des stars du moment, alignement des boîtes, repos des yeux de l'esprit.

Quoi de plus satisfaisant qu'une dégustation d'un vieux thé blanc au jasmin oublié depuis huit mois et encore tout à fait digne. Comme une récompense après une heure de travail appliqué.

25 commentaires:

jeancarmet a dit…

Après le chat les poussins !
V'la autre chose...

Sinon beau rangement, mais méfions nous des choses trop bien enterrés, elles sont difficiles à ressortir. Obstacle physique qui entrave l'élan d'une véléité passagère.

De mon côté, mais peut être fais tu pareil, je conserve mes boîtes vides de thés verts et wulongs pour les recycler. j'y mets quelques morceaux de galettes vouées à être bien rangées pour longtemps. De cette façon, je n'ai qu'à tendre la main pour y accéder.

Raphael a dit…

Mon sous-sol est assez organisé pour retrouver rapidement une référence. Mas c'est vrai que loin des yeux, loin du coeur...
Comme toi, je recycle les boîtes pour les bouts de galettes que je reçois. Mais, je stocke aussi dans du papier afin de faciliter la ventilation.

Michel a dit…

Ah toi aussi ta femme veut de la place!

Les boites 3T je les donnent ou alors elle finissent cradingue avec des taches de thé car j'y mets mon zhong en vadrouille .. des n° de telephone, des dessins d'idées, un post it ambulant:
madame Zeng serai outré!!

Raphael a dit…

Oh mais moi aussi, j'en ai assez de voir tout ce thé traîner partout. Ca finit par devenir envahissant avec le temps. Le pire, ce sont les dégustations en cours d'un jour sur l'autre. Et je n'ai pas d'enfant pour faire le ménage avec les poings, moi !

Philippe a dit…

Une ambiance chaleureuse se dégage de tes étagères... Ca ne m'étonne plus maintenant que tu affectionnes particulièrement la galette n°4 de 1986; je ne sais pas pourquoi mais en regardant tes photos avec tout ce bois clair et boites en carton, je pense à cette galette !!! Curieux...

Raphael a dit…

Va savoir...
Les associations d'idées sont éphémères. Cette photo m'inspire une dégustation de brique de 1980. Je vais peut-être me préparer ça ce soir.
Sinon, je suis tombé sur ces boîtes en me promenant dans l'adorable quartier des Batignolles, samedi.
Le square avec son lac est un paradis pour les amateurs de canards, poules d'eau et cygnes noirs. Une autre de mes tares...

Philippe a dit…

La brique 1980... heureux homme ! J'en ai souvent entendu parler mais je n'ai jamais eu la chance de la goûter... C'est si bon que ça ?

Raphael a dit…

C'est étrange, je pensais que tu en avais une. C'est un Pu Er délicat qui tire vers les fruits secs et le raisin. Pas un monstre mais un fidèle compagnon. Je te ferai goûter un jour.

lionel a dit…

Je vois que tu ranges tes theieres DANS ton meuble, mais alors quels beaux objets places-tu SUR ce meuble, pour les admirer ou les faire admirer...?
Sinon oui c'est reposant pour les yeux et l'esprit ce rangement simple et épuré...J'AIME !

Raphael a dit…

La photo bien que médiocre semble tout de même tromper son monde.
C'est une pauvre étagère qui va dégager dans peu de temps et qui monte à 2m du sol.
Il n'y a donc plus rien au-dessus.
Avant, j'empilais les galettes dessus mais on ne supporte plus tous ces papelards qui traînent.
Les théières sont bien à l'air. C'est une pièce sans odeur qui me sert pour écoute de la musique. Par contre je planque tous les bols, pinceaux, tasses et j'en passe.

Raphael a dit…

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'aime bien le carton pour ranger le thé.
Ca perd vite son odeur, ça permet au thé de respirer, c'est facile à décorer, c'est moins imposant que les jarres et quand on n'est pas très branché "chinoiseries" cela passe mieux.

jeancarmet a dit…

Les cartons c'est fait pour ranger le chapeaux ou les oeufs. Pour le Pu-erh on utilise des chinoiseries.

Plus sérieusement et sans vouloir chipoter, il est possible que le PH du papier ait une influence sur la conservation du thé.

Raphael a dit…

"il est possible que le PH du papier ait une influence sur la conservation du thé."

Oui, c'est possible.
Ce n'est pas forcément une mauvaise nouvelle d'ailleurs.
Regarde la brique 1967, elle avait un goût de papier. Ce n'était pas pour me déplaire.

Raphael a dit…

Je me pose une autre question: si l'on continue tous à acheter autant de thé, comment va-t-on faire pour stocker tout ça au bout de ... cinq années, par exemple ?

Philippe a dit…

Et bien on achètera tous ensemble un grand château pour les stocker et on fondera en même temps une secte, histoire de se faire plein de tunes et pouvoir ainsi acheter encore plus de galettes prestigieuses avec l'argent des fidèles !!!

C'est un bon plan, non ?

Raphael a dit…

Ca me va.
Et après on s'immolera tous par le feu en un grand geste sacrificiel à l'aide de l'alcool industriel qui restera.
Quel programme...

jeancarmet a dit…

Je vais acheter 10m de mèche.

Sinon, pour le stockage, je fonde de gros espoir sur la cave de tata en Alsace. Il y a de la place, bonne humidité, bonne ventilation, pas d'odeur.

Raphael a dit…

Le thé pourra taper la discut. avec tes 3 ou 400 bouteilles qui roupillent là-bas.

Philippe a dit…

Bon sérieusement les gars, quand est-ce-qu'on se fera un jour tous les trois une bonne soirée dégustation... de vins ? Y en marre du thé à la longue. Du genre chacun ramène une ou deux bouteilles.

Raphael a dit…

Ah mais y a pas de problème.
Vous êtes invités à la maison quand vous voulez.
Je peux même te loger, Philippe.
Tu surveilleras les théières pendant la nuit.

Michel a dit…

Ben moi le vin, depuis que j'ai un mome, j'en boie presque plus. Et puis je suis pas grand connaisseur, j'ai un petit faible pour les bourgognes, ceux que je peut boire ici en grande bretagne'hautes cotes de nuits/st Geroge', et le Sancerre car c'est là ou est la maison familliale.

J'aimerai acheter du bon vin pour 'développer' mes très maigres connaissances. et comme ma conso est très petite j'aimerai commencer une cave.

Peu etre qu'un jour toi et jeancarmet vous pourrez m'apprendre un truc ou deux!

Philippe a dit…

Ah ça, c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd... ! Faut qu'on en reparle maintenant que je suis à 2h20 de Paris (au-lieu des 4h10 d'avant TGV), ce n'est plus qu'un saut de puce !

Raphael a dit…

A michel,
Christophe est encore plus mordu de vin que moi. Je me suis un peu calmé depuis un an. Difficile de mener de front le thé et le vin. Et puis, je ne bois pas assez au regard de ma cave.
Enfin, le vin c'est tout de même très cher comparé au thé.
A Philippe,
Tu es le bienvenu.
Mais, le train circule dans les deux sens et j'ai de la famille près de chez toi, alors...

Philippe a dit…

Pas de problème, avec plaisir, dès que tu es dans le coin, tu as mon téléphone !!

Michel a dit…

Oui, je voie moi je ne pourrai acheter que 2 ou 3 caisses par an ..et c'est plus par soucis de ne pas mourrir idiot, et de savourer les plaisirs de la France, que d'avoir la fièvre.. .. car une obsession me suffit!