22 avril 2007


A la recherche d'un sentiment estival propre à célebrer l'arrivée des beaux jours, je me lance dans l'exploration d'une famille de thés vantée pour sa richesse et sa délicatesse: les Dan Cong.

Les premiers à passer ma porte sont les Mi Lan Xiang 3 et 5. Dans les deux cas, nous avons à faire à de très beaux thés. Le premier bien que plus simple offre sa vivacité, son opulence, une spontanéité sur des notes de mangue fraîche. Un délice !



Le second, en grand seigneur, présente une très louable complexité, une variété de parfums de fruits frais d'été: mangue toujours mais aussi pêche et peut-être aussi un soupçon de sirop maison de fraises, comme un appel à de lointains souvenirs d'enfance.

18 commentaires:

Philippe a dit…

J'avais acheté un jour à la M3T un Mi Lan Xiang qui évoquait le Lychee. Je ne me souviens plus du numéro. Il était superbe alors qu'en général je n'accroche pas du tout avec cette famille de wulong à cause des notes de pamplemousse amer assez répandues. Je déteste ça !

Mais tu me donnes presque envie de m'y remettre et d'essayer ces deux-là.

Raphael a dit…

J'ai un léger faible pour le n°3.
3g en zhong, 30" d'infusion et c'est parti pour un rail de mangue!
Vivifiant au possible.
Au fait, t'es rentré au bercail ?
Je me suis laissé dire que lors de ton passage à Paris, tu n'avais pas bu que de l'eau chaude...

Philippe a dit…

Oui je suis rentré, pas chez moi, mais je suis de retour en Alsace.

Non, en effet, je n'ai pas bu que de l'eau chaude, et c'est rien de le dire !!

D'ailleurs j'ai découvert deux trois trucs très sympas avec des vins pas mal du tout... quant aux plats : miam, j'en ai encore les papilles toutes retournées :)

La prochaine fois, sûrement fin juin, on y ira tous ensemble...

Raphael a dit…

Si l'un d'entre vous a d'autres expériences à partager dans cette famille de Wulong, je suis preneur.

Antonio a dit…

Bonjour Raphael,
Moi aussi, j’aime les Dan Cong (surtout quand il fait chaud comme ces jours-ci : aujourd’hui 29°C à Milan….et c’est seulement le 23 avril….) et j’ai dans ma petite cave ce deux Mi Lan Xiang. Comme toi, je trouve le n° 5 magnifique.
J’ai aussi le Zhu Yé et un Zhi Lan Xiang n° 1, très bons mais le premier est plus complexe, fruit et fleur exotique, très long en bouche. J’ai aussi un Ba Xian n.3 que je n’ai pas compris… bon mais bof..
Malheureusement, le Yu Lan Xiang (peut-être tu te souviendras des notes de Christophe sur son blog) n’est plus disponible : là, c’était vraiment un thé extraordinaire, d’une complexité jamais trouvé, au moins pour moi, chez un Dan Cong… . J’en ai encore 6 grs… on pourrait les partager. En effet, dans un mois et demi, je serai parisien ;-) : Je suis déjà en train d'organiser un house-warming party avec des litres de brique 13/1988, galette 29/1982 etc etc Tous les tea friends sont invités d’office !
Ciao a bientôt
Antonio

Raphael a dit…

Voilà !
Ca c'est une réponse ! Du concret !
Merci de ces infos. Je vais creuser un peu quand j'aurai terminé mes deux références.
On se verra avec plaisir lorsque tu seras parisien. Virées à la M3T de rigueur.
Sinon, n'y a-t-il pas aussi une sous-famille qui s'appelle "Ba Yé" dans les Dan Cong ?

jeancarmet a dit…

Beau bol rouge. Le toucan est bien aussi.

Perso j'attends le retour des boss de la M3T pour mes emplettes en Dan Cong et autres.

L'année dernière j'avais acheté du Yu Lan Xiang et comme l'a dit Antonio c'était une tuerie. L'autre qui calmait grave c'était le Xin Ren Xiang.

Cette année même tactique : j'achète un ou deux Dan Cong. Les meilleurs tant qu'à faire et point barre.

Idem pour les thés verts et les autres wulong.

Michel a dit…

Dan Cong, c'est bien un phenix..
Donc j'en conclue que notre ami Raphael s'est fait renaitre de ses cendres.. qu'il va mieux!
Ma liste des 3 thés s'allonge ... en vous lisant tous,
cette mangue touche fraise en bouche..et moi qui n'ai que du Xi Schuan..

Raphael a dit…

Je note toutes ces références.
On verra bien les nouveautés dans 15 jours, s'ils en rapportent.
En attendant, je carbure aux Mi Lan Xiang tous les soirs. Un zhong, 3g, 4 ou 5 infusions et au lit !

Philippe a dit…

Ca t'empêche pas de dormir ce genre de thé ??

Raphael a dit…

Non, impeccable.
Ce sont les Rocher qui m'affolent la carlingue.
Faut dire que je les charge à 8g...
Mais bon, une petite pilule d'Euphytose et c'est parti pour le sommeil du juste.

Anonyme a dit…

8 grammes pour 10 cl ?

Anonyme a dit…

We do have a lot of oolong selection at www.teacuppa.com
Do try our rou gui oolong.

thanks.

Sacha a dit…

Bonjour Raphael,

Je prends l'audace de te demander un petit service, on ne sait jamais... comme je crois que tu es sur Paris...

Dans un de tes commentaires sur la Galette de Thé tu mentionnes une mercerie de la rue Monge où il y aurait des mèches à brûleur pour les bouilloires taiwannaises... j'ai vraiment cherché partout à Montréal et sur le web (Canada et USA y compris) et je n'ai pas trouvé d'endroit où je puisse en acheter (10mm de diam.). Si jamais tu passais par là crois-tu que tu pourrais m'en prendre quelques mètres et me les poster au Québec? Si tu voulais, je pourrais soit te rembourser ou, ça peut être sympa, si il y a des thés du Camellia Sinensis qui te tentent, nous pourrions troquer ça...? Je suis à court de feu et doit m'en remettre à ma vieille bouilloire électrique! :(

Je te laisse mon mail:
sacha.tremblay@hotmail.com

Merci beaucoup

Raphael a dit…

Pas de problème.
Je vais vérifier le diamètre mais ça devrait bien être 10mm.
Je ne suis pas allé à la M3T ce week-end et je pars en week-end la semaine prochaine.
Je pourrai donc m'occuper de ta requête à partir du 16 mai si cela te convient.
Je t'adresserai un email pour les échanges de coordonnées.
Ca tombe bien, j'avais aussi besoin de mèche d'autant que ma bouilloire électrique vient de rendre l'âme.

Sacha a dit…

Merci beaucoup Raphael, c'est très gentil de ta part.

Je te souhaite un bon week-end en perspective. À bientôt!

Anonyme a dit…

Salut Raphael,

lecteur helvétique de ton blog, j'apprècie la qualité et la justesse de tes commentaires. J'aurais si tu le veux bien, besoin d'un petit conseil... J'ai contacté la M3T il y a quelques jours pour prendre des renseignements pour une commande future. Au fil de la discussion, Gilles m'a fortement conseillé la brique 1988 n°13 que tu présentes comme un seigneur! Ce qui nous a amené à parler de cette brique, est la minéralité/complexité/verdeur du carré de puehr 79 (2e version) que j'aprécie tant. Néanmoins, mon budget n'étant pas extensible à l'infini, j'hésite sérieusement à investir dans cette brique. Etant toujours dans une phase d'apprentissage et de découverte quant au monde du puerh, et ne connaissant pas les autres carrés de puehr (1980, 1988, 1985...), je serais tenté d'acquérir la série en lieu et place de la fameuse brique, et élargire ainsi ma connaissance des carrés...
Ma question est certes difficile, et peut-être un inventaire plus complet de ce que je connais en puerhs (de la M3T et de Teamaster) pourrait faciliter ta réponse... Je te propose donc de continuer par email si tu le veux bien (florian_charriere(at)hotmail.com)

Merci par avance si tu acceptes de prendre un peu de temps pour moi...

Au plaisir de te lire,

florian

Raphael a dit…

Je t'en prie...
Une petite réponse succinte pour alimenter le blog puis davantage de détails par email, si tu le souhaites.
Ce n'est que mon point de vue et certains parmi mes plus chers te soutiendront peut-être le point de vue opposé; mais je pense qu'un "débutant" ne doit absolument pas se saigner pour découvrir des Pu Er prestigieux. Il y a assez à faire avec de nobles et abordables références. En outre, il me semble que la progression, l'expérience servent la passion avec davantage de pertinence que griller les étapes pour allez à l'essentiel. Il n'y à, selon moi, d'essentiel qu'au regard d'expériences plus modestes.
Les carrés 2, 3 et 4 sont de très belles références mais pourquoi ne pas commencer plus modestement avec une galette 31, par exemple ?