27 décembre 2008


Comment vous dire…

J’ai vu passer un certain nombre de théières, voire un nombre certain.
On apprend à aimer les belles choses, à distinguer le bon grain de l’ivraie, le travail de l’artiste, le choix d’une terre particulière.
Et puis, il y a l’usage. On est parfois déçu. L’objet était beau mais se révèle médiocre dans sa tâche d’infuseur.
Et puis un jour … c’est la révélation, comme marcher sur quelque chose de dur, se baisser et trouver un diamant.
Cela m’est arrivé sans prévenir, par surprise.
Un coup de fil, puis un autre, une rencontre, un échange et enfin l’opportunité.
La chance de pouvoir acquérir un objet très spécial, miraculeux.
Une théière à l’esthétique parfaite, à la terre parfaite, à la taille parfaite, qui monte violemment et durablement à des températures insensées, change de couleur tout le temps, blanchit à plein, fonce dès qu’elle se vide, crépite, frémit au contact de l’eau bouillante.
Une vraie sorcière qui sonde l’âme du thé, va chercher les moindres secrets des plus grands, fait rendre gorge, tout avouer aux plus simples, détaille tout, avoue tout mais n’est jamais cassante ou brutale.

La théière ultime pour les Pu Er et sans doute pour les autres thés si on lui demande.

Un objet qui parle de générosité entre les personnes, offerte à prix d’ami parce que pour certains la transmission a du sens, parce que pour certains perdre, donner un peu de soi peut être un trésor.

Un tournant dans ma vie de dégustateur.

Merci.

16 commentaires:

Anonyme a dit…

Carpe Diem Raphael

emmanuel a dit…

J'adore!

jeancarmet a dit…

J'espère que tu vas aller dîner au son des violons chez Raspoutine pour fêter ça ! Bravo TRES belle acquisition. Je passe demain pour que tu payes ta tournée.

LIO a dit…

C'est fou comme au premier coups d'oeil on sent ce que tu décris au-dessous de l'image. Quelle merveille!
Je viendrais lui rendre visite sur le blog de temps en temps, juste pour me rincer l'oeil...

;-)

Jean-Claude a dit…

Je suis encore plus heureux depuis que cette théière habite chez Raphaël.
Elle y sera bien mieux que chez moi.
Rien n'égale le plaisir de faire plaisir. A bon entendeur...

Philippe a dit…

Saligaud, tu ne devais pas attendre pour qu'on lève le rideau en même temps ....

lionel a dit…

Quelle bombe !
J'avoue être plutôt réservé face aux théières s'inspirant de formes naturelles (troncs d'arbres, cucurbitacées), mais je dois dire que je suis charmé. La terre a l'air exceptionnelle.
Toi qui a tout de même connu bien de belles et bonnes théières comme tu l'écris, que trouves tu ici de neuf, de mieux, de différent ? Elle semble réunir toutes les qualités qu'on peut espérer d'une théière comme tu listes.
Outre l'objet et les plaisirs de degustation que cette theiere te promet, je trouve que l'esprit de son acquisition est des plus sains et dans l'esprit du thé.
BRAVO à toi et JEAN-CLAUDE.
Et Bonne Année à tous.

Thomas a dit…

Je trouve cette théière absolument magnifique! Un vrai diamant... Elle semble en effet parfaite.
J'adore le sformes chinoises inspirées de la nature (poire, melon...)

Sacré veinard!

Ca me fait plaisir de voir que tu as toujours le gout pour les belles théières car je m'éatis un peu inquiété en voyant tout ce prosélytisme pour le zhong et ton souhait de te débarasser de tes théières...

Ce serai intéressant de savoir ce qu'elle peut faire sur d'autre famille de thé, comme les rochers par exemple, hitoire de savoir si l'adage qui dit qu'une "théière d'exception peut tout faire" est bien vrai

Raphael a dit…

Désolé Philippe, j'ai craqué ;o)
Mais je t'attends pour l'acte deux.
Puisqu'il y a deux actes à ce show...

Pour l'instant, je vais lui donner un petit stage de vieux Pu Er car elle a été bercée aux jeunes depuis quelques temps.

J'ai essayer le vrac 26...
J'en reste au zhong...

Par contre sur le petit vrac 23, c'est top de chez top.

Jean-Claude a dit…

Tous aux abris!
Notre cher Philippe est de retour!

Philippe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Jean-Claude a dit…

Je vous avais prévenus!

Raphael a dit…

"je ne n'ai toujours pas dépassé le chiffre de 20 théières et je ne le dépasserai jamais !! "

C'est habile...
On est passé de la collection figée dans le marbre pour l'éternité, voire davantage, à la collection plafonnée à 20 théières mais qui s'autorise tous les jonglages...

Philippe a dit…

Eh ouais mon Raph, il est habile le Philou !!!

edp a dit…

De toutes façons, moi je crois que les théières sont faites pour voyager d'un utilisateur à un autre. Comme tu l'as écrit Raphaël, elles ne nous appartiennent pas, elles croisent notre chemin ...

Jean-Claude a dit…

C'est fou les fautes d'orthographe lorsque l'on tape trop vite.
Je voulais hier parler des Marx Brothers et non des Marks comme je l'ai écrit.
Puissent-ils me pardonner...
Vous aussi.
Merci.